Date de publication
27 novembre 2023
modifié le

La galerie Art & Essai, un centre d’art contemporain pas comme les autres

Plus qu’un lieu d’exposition dédié à l’art contemporain, la galerie est aussi un outil de formation et de recherche unique en son genre. Forte de ses 38 ans d’existence, elle se prépare pour un nouveau chapitre de son histoire.

Image
des étudiantes participent au montage de l'exposition à la galerie art et essai

Sa devanture rouge est l’une des rares touches de couleur sur le campus Villejean, en ce pluvieux matin d’automne. Au fond de la galerie Art & Essai, entre des escabeaux et des planches de découpe, des étudiantes s’affairent au montage de la nouvelle exposition, “Counter Power”. Kim Bellet, responsable de la régie, répartit avec précision les tâches entre les bénévoles. Au programme ce matin : ponçage d’un mur, peinture puis collage des “dos bleus”, sous l'œil attentif de l’artiste, tout juste arrivé de Londres. “C’est un espace magnifique et une grande opportunité de montrer plusieurs de mes travaux”, s’enthousiasme Lewis Bush. Depuis son inauguration en 1985, la galerie, qui dépend du service culturel de l’université, est devenue une référence dans le monde de l’art contemporain.

“J’ai vécu son installation en 1992 dans les sous-sols de la bibliothèque universitaire, quand j’étais étudiant à Rennes 2, se souvient Bruno Elisabeth. J’y ai même exposé quelques travaux !” Maître de conférences en arts plastiques, il a été élu directeur artistique de la galerie en 2020 par le conseil culturel de l’établissement, avec le projet de “transposer sur les murs [son] intérêt pour l’image reproductible contemporaine (photo, vidéo, etc.) et les artistes concerné·es par les crises sociales et les bouleversements de la société occidentale”. Son autre ambition est de faire dialoguer les arts et les sciences en confiant le commissariat d’exposition à des collègues universitaires, toutes disciplines confondues, du design graphique à la géologie en passant par l’histoire. 

Image
l'équipe de la galerie art et essai
Légende

L'équipe de la Galerie Art & Essai. De gauche à droite : Bruno Elisabeth, Kim Bellet (régie), Bleuenn Martin (communication), Lewis Bush, Elsa Tessier (coordination), Juline Tresal-Mauroz (médiation).

Mais la galerie Art & Essai n’est pas un centre d’art classique. “Elle a aussi pour vocation d’être un outil d’enseignement et d’expérimentation, pour que les étudiantes et étudiants se confrontent au monde de l’exposition”, poursuit Bruno Elisabeth. L’équipe est constituée d’une soixantaine de bénévoles sur l’année, encadré·es par quatre étudiantes vacataires. “Dans un contexte de précarisation, c’était important de valoriser l’implication dans ce projet, soit par des contrats vacataires, la stagiairisation ou le dispositif de validation des engagements étudiants (VEE). Et ça porte ses fruits. Nous faisons régulièrement le constat entre collègues : nous retrouvons dans les structures d’art contemporain partout en France un grand nombre des étudiantes et étudiants passés par la galerie.” Un créneau parmi les 4 à 5 expositions annuelles est aussi réservé aux étudiant·es du master Histoire de l'art parcours Métiers et arts de l'exposition (MAE).

Sofia, en L1, fait justement ses premiers pas dans cet univers via la VEE, une bonne opportunité pour “passer à la pratique” : “Depuis la rentrée, j’ai fait de l’accueil du public, une visite guidée, et aujourd’hui de la régie. Ça me permet de tester différentes missions et de voir ce qui me plaît.” À l’inverse, Juline Tresal-Mauroz, étudiante en master Information-Communication, parcours Étude et projets en information-communication pour la culture (EPRIC) et responsable de la médiation, sait déjà qu’elle veut en faire son métier. “Mais pour trouver un poste, il faut avoir des expériences, explique la jeune femme. Et en plus le domaine culturel est super large ! Je voulais me concentrer sur l’art contemporain, et plus particulièrement sur la photographie. Ici, on a de vraies responsabilités tout en étant accompagnées si besoin.” Clémentine se destine, quant à elle, à une carrière d’artiste et s’intéresse de près à la scénographie et l’accrochage, notamment en préparation de sa soutenance de master Arts plastiques.

Image
des étudiantes participent au montage de l'exposition à la galerie art et essai

En parallèle des expositions, la galerie Art & Essai se prépare déjà à un nouveau défi. En raison des grands travaux de rénovation énergétique menés à la bibliothèque, l’espace doit être réquisitionné à partir de la rentrée prochaine pour accueillir certaines collections du service commun de documentation (SCD), afin de les garder accessibles aux usagères et usagers. Devenu vice-président en charge de la culture et de la documentation, Bruno Elisabeth va ainsi laisser sa place à “une nouvelle équipe enthousiaste portant un projet de galerie hors-les-murs, inscrite dans son territoire et en proximité avec les publics”. Celle-ci pourra compter sur un solide réseau de partenaires locaux, tels que le Fonds régional d’art contemporain (FRAC), La Criée, le musée des Beaux-Arts ou encore le 40mcube. À l’issue de ces quatre années d’itinérance, la galerie Art & Essai “retrouvera son écrin pour continuer cette belle aventure”.