1 février

Pause théâtre : Lier danse contemporaine, culture bretonne et vie quotidienne

Rencontre avec la compagnie C’hoari, Pauline Sonnic et Nolwenn Ferry, danseuses et chorégraphes, organisée en partenariat avec Le Triangle et modérée par Bénédicte Boisson (MCF en études théâtrales).

 

 

Image
Danseuse
Légende

Crédit photo : Mikhaël Brun

Contenu sous forme de paragraphes

Pauline Sonnic et Nolwenn Ferry, toutes deux formées à la danse contemporaine, se sont rencontrées au cours de leurs études au CNDC d’Angers. Soucieuses d’interroger leur héritage breton, et plus largement à travers le patrimoine culturel, ce qui lie les gens et suscite des rencontres, elles ont crée en 2019 leur première pièce autour du Fest-Noz, Tsef Zon(e). Avec Distro, accompagné de Barrez, forme à jouer dans les bars en amont ou en aval de Distro, elles s’intéressent au bar populaire et à son rôle social, comme lieu de rencontre et de sociabilité. Fruits de recherches in situ tant anthropologiques que chorégraphiques, ces formes espèrent rassembler des publics divers dans une atmosphère festive. Nous discuterons avec ces chorégraphes de leur démarche mais aussi de leur idéal, qui n’est pas sans rappeler celui du théâtre populaire.

À voir : Distro, Pauline Sonnic et Nolwenn Ferry – Cie C’hoari, le 2 février à 20h30 au Triangle + Barrez de la Cie C’hoari, le 31 janvier à 16h30 au bar associatif de l’université Rennes 2 – dans le cadre du festival Waterproof

Mots clés